Copyright 2014

 

  • Facebook Social Icon

Marc et Michelle MATTINA-KÖTTGEN

       73230 St.Alban Leysse

Faire un don

Avec PayPal

Un "déjà vu"

Qui ne connait cette impression étrange qui, lors d’un moment éphémère et pourtant avec un impact profond, cherche à nous interpeller ?
Cela donne l’impression que dans ce moment précis, ce quelque chose ne nous n’est pas étranger. Non, même bien au contraire, on touche à une sorte de familiarité, de connu. 

Mais quelle est cette impression étrange ? 
Il s’agit d’une sensation curieuse (où nos sens sont stimulés) dont on ignore l’origine, mais qui nous interpelle intimement dans notre être. Serait-ce l’inconscient qui frappe à la porte de notre conscient ? Cette impression, aussi fugace soit-elle, laisse toujours une trace indélébile, sans que l’on en comprenne forcément le sens. Et pourtant, aussi curieux que cela puisse paraître, on en oublie assez rapidement les détails. La seule chose qui reste souvent est la certitude que nous avons vécu cette impression d’un « déjà vu » ! 


Comme si ce qui était vraiment important était l’empreinte de l’incursion d’un autre monde, d’une conscience dans la nôtre. Ce moment de contact entre deux mondes…

Et si ces moments étaient véritablement inspirés d’une Vie qui nous dépasse de loin ? Et qu’à travers ces minuscules instants Elle cherchait à s’infiltrer, à irriguer, à vivifier des germes enfouis dans nos êtres ? Pour nous aider à grandir, à éclore à la véritable grandeur de notre être ?  


Impressions par impressions, nous serions amenés à casser la gangue qui nous emprisonne, à nous reconnaître en tant qu’être à la conscience beaucoup plus vaste que celle de notre personnalité seule, afin de rayonner ces impressions plus vastes dans le monde. 
Car rien ne sert de se croire petit !

C’est alors que nous pouvons nous laisser impressionner par le courant de la Vie et ce quelque chose de plus essentiel pourrait prendre la place en nous. Quelque chose de plus connecté aux autres ; aux autres humains, aux autres animaux, végétaux, minéraux, jusqu’à la planète Terre elle-même. 


Notre attitude deviendrait moins égoïste et autocentrée, et nous pourrions impressionner, non par la brillance de notre égo, mais plutôt par le rayonnement de ce que nous vivons à l’intérieur de nous-même, par notre conscience d’ensemble. 
Trop de brillance aveugle, alors que le rayonnement peut éclairer.

On pourrait supposer que l’essentiel aurait trouvé une voie de communication via ces « déjà-vu » pour nous éduquer à évoluer au sein même de notre intériorité.

Mais cette évocation de notre être essentiel aura besoin d’être rejoint pour que le processus d’impression puisse se démultiplier au maximum, pour que cela puisse se passer sans trop de pertes et de mauvaises impressions. 
  
Ces « déjà vu » s’imposent à nous sans ce que nous les attendions spécialement, et même s’ils sont spontanés et surprenants, jamais ils n’imposent leurs avis (par la force). C’est comme s’ils le proposaient, à nous d’en disposer. 
Ils nous proposent peut être une certaine information. Mais pour la comprendre ils nous invitent à remonter jusqu’à eux, à nous élever de nos préoccupations si personnelles et petites (centrées sur nous-mêmes), pour nous unir à leur monde. 

 

D’ailleurs, vous aurez remarqué qu’à ces moments de « déjà vu », nous nous arrêtons un instant, n’est-ce- pas ? Un petit arrêt, un moment de pause, d’interrogation. Tout d’un coup on devient contemplatif, « Que se passe-t-il ? », « L’ai-je déjà vu/vécu ? » (passé), « Cela veut me dire quelque chose de l’avenir ? » 

Il s’agit possiblement d’une convocation par une qualité, une grandeur, l’essentiel intime de notre être qui, lors de ces impressions cherche à nous enseigner et nous réveiller. 
Comme si ces « déjà-vu » étaient des rappels de nous-même à nous même. 

 

Nous ne pouvons certainement pas provoquer ces impressions de  « déjà vu », mais peut-être essayer d’augmenter ces moments d’arrêts dans nos quotidiens, afin de ne plus avoir seulement des vagues impressions lors de moments inattendus, mais plutôt des impressions lumineuses et claires lors d’un rythme discipliné de nos méditations.  Ainsi nos pensées et nos pas en tant que personnalité peuvent être guidés vers plus de fraternité et de relations justes. 

 

N’avez-vous pas comme une légère impression de « déjà vu » d’un monde fraternel (un peu vague) … qui chercherait à devenir une réalité étincelante dans nos vie de tous les jours (ici-bas) ?