The Sound of Silence

Se taire et devenir Présence

 

Le monde entier semble être bruit.

Bruits extérieurs dans toutes leurs déclinaisons, mais aussi bruits intérieurs qui vont des simples commentaires, jugements et critiques jusqu’aux subtiles pensées de « il faudrait bien », pour soi ou les autres.

Nous sommes tellement habitués à tous ces bruits que pendant tout un temps ils nous semblent normaux, voire même source de solutions.  Et il nous semble normal d’y chercher les remèdes.

Rien de tel que d’orchestrer une frustration par la critique du soi-disant fautif. Ou de remplacer une activité par une autre… pensant se distraire ou même changer.

 

Arrive un jour où nous aspirons au SILENCE. Ça suffit !

Les différents silences s’invitent successivement, partant d’un calme physique, en passant par un apaisement émotionnel et un mental posé.

A chaque silence nous nous ouvrons, nous nous rendons disponible à de nouvelles parties de notre être, qui étaient déjà présents en potentiel, mais qui ne pouvaient se déposer avant que le silence ne lui en permette l’accès. Le silence comme une porte à de nouvelles dimensions de nous-même.

 

Cette prise de recul (comme une élévation) permet une vision plus claire de notre être. Une vision plus détachée et pourtant très impliquée et connectée peut alors se déployer, au fur et à mesure que se prolongent ces silences.

 

Jusqu’à ce que nous soyons absorbés dans un SILENCE plein. Là où le silence devient une force créatrice, hors formes encore, mais tellement puissante qu’elle étouffe les bruits qui n’ont plus lieu d’être. Dans cette présence silencieuse nous percevons/vibrons l’Unité.

 

Là il ne s’agit plus d’un soulagement des corps, mais bien plus d’un état d’être-UN. Un état d’être que nous partageons avec la planète terre, et avec tous les terriens.

C’est comme un raccordement vibratoire au cœur même de l’Être planétaire, qui dans cet espace où soi-disant il n’y a rien (entendons par là pas de bruits) fait retentir une vibration unificatrice qui peut résonner dans tous les cœurs en C(h)oeur.

 

Le silence permet et est Unité !

C’est comme si par magie silencieuse nous frayons une trouée dans la couche épaisse des bruits pour y laisser passer plus de lumière salvatrice dans l’humanité. Le flux de l’Être peut venir se déposer dans les mentaux humains, qui avec discernement peuvent penser le monde à partir des lois éclairées de notre Inséparabilité.

 

Le nouveau ne peut s’inscrire que sur une surface silencieuse.

 

Le silence peut nous emmener à un mental saint (c’est-à-dire calme et de groupe) pour ainsi refléter la Grande Lumière sans trop de distorsions bruyantes.

La sainteté plutôt que l’harmonie strictement formelle des corps (qu’on appelle vaguement la santé) pour devenir des passeurs de Qualité d’Être. 

 

Alors, pourquoi ne pas oser le SILENCE lors de cette période de fêtes ?

C’est en lui et par lui que la conscience est poussée vers l’unis-son, que notre véritable être se communique, en unissant tous les sons. 

 

Psst…la conscience « planète-terre » pousse en chacun de nous.


                                                                                             texte inspiré d'un travail de groupe - écrit par MMK et GEM

© 2014-2021 

 

  • Youtube
  • Facebook Social Icon

Marc et Michelle MATTINA-KÖTTGEN

       73230 St.Alban Leysse

Faire un don

Avec PayPal