Copyright 2014

 

  • Facebook Social Icon

Marc et Michelle MATTINA-KÖTTGEN

       73230 St.Alban Leysse

Faire un don

Avec PayPal

 

  Toucher d'Âme 2012-2017

Toucher d'âme 

L'énergie au fil du temps 

Tous les mois l'énergie mensuelle nous traverse et nous influence... Ici les textes d'invitations à l'atelier du toucher d'âme,

colorés d'énergie mensuelle. 

Ils restent une indication des cycles naturels qui s'écoulent, année apres année...

Bonne lecture*

2017 Travail sur les symboles astrologiques

Gémeaux - Juin 2017

Fête de l’humanité en juin ? Mais pourquoi donc cette fête lors de l’énergie gémeaux ?

Cette énergie représente une porte humaine qui, quand elle s’ouvre permet de faire passer la lumière du ciel vers la terre. Elle peut être ouverte ou laissée fermée. C’est l’humanité qui est responsable de cette décision et de cette possible distribution. Chaque être humain, étant une partie de cette humanité y est impliqué, à son niveau et à sa manière, mais toujours du point de vue de la conscience.

Les questions restent toujours les mêmes:

Faisons-nous ce pont entre le haut et le bas d’une manière intérieure -"verticale", entre la meilleure partie de nous-même et celle du quotidien? Cherchons-nous une cohérence entre nos valeurs profondes et ce que nous montrons et manifestons de nous?

Et d’une manière extérieure -"horizontale", avec tous les autres frères et partenaires sur la planétaire terre ? Sommes-nous disposés pour le meilleur pour tous où cherchons-nous notre propre profit ? Nous donnons-nous la main pour ne pas seulement relier le haut au bas, mais aussi la droite et la gauche ? C’est seulement de cette façon que nous parvenons à être en vie ensemble, au lieu de fonctionner machinalement ensemble (tel que nous l’inculque le passé) qui se base toujours sur la compétition et non la fraternisation.

Cette énergie gémeaux nous redresse intérieurement et extérieurement. Elle cherche à faire de nous des humains vrais et dignes, capables de vivre ces apparentes dualités en une synthèse fluide.

Taureau - Mai 2017

Le moment le plus haut du cycle annuel présume que nous sommes stables dans nos fondations, alignés et calmes, pour construire ensemble solidement notre antenne mentale, orientée vers les vents cosmiques, de là où vient l’inspiration pour le nouveau cycle planétaire, cette puissance régénératrice vitale pour tous les terriens.

Il s’agit d’un moment de contact intérieur qui cherche une harmonisation des sphères, cosmiques et individuelles, dans une grande ronde fraternelle.

Ce toucher intérieur est une rencontre qui ne laisse personne indifférent et qui nous transforme dans notre vitalité profonde.

Ainsi la lumière des étoiles peut se déposer dans les yeux de tous.

Bélier - Avril 2017

Lors de cette première phase du printemps, l’énergie est en phase d’inspiration et de contact avec « ce qui cherche à être » pour la planète terre et tous ses habitants.

 Pour nous humains il s’agit d’une invitation à se donner, à s'intérioriser et à se mettre ensemble dans un état d’écoute minutieuse.

 Dans cet effort concentré une nouvelle graine, un potentiel d’avenir peut alors se déposer, qui pourra lentement descendre vers un terrain fertile pour continuer sa gestation.

Toute idée nouvelle pour l’humanité a besoin d’un temps lent de gestation et a besoin d’être alimenté dans l’intériorité nourrissante pour qu’elle puisse éclore quand sa viabilité est arrivée à maturité.  

 Ces idées nouvelles dont toute l’humanité a besoin pour croître et qui parlent dans un langage d'intérêt de tous les êtres vivants peuvent alors commencer à agir à travers de chacun de nous. (L’énergie suit toujours la pensée !)

 La fête de pâques et une fête de passage, vers une vie plus grande. Cette vie nous a toujours animée mais nous pouvons en devenir conscient et l’accompagner plus clairement.

 Il s’agit d’une écoute mentale de la tête au cœur pour que la marche en avant de la conscience humaine puisse avoir lieu.

Poissons - Mars 2017

L’histoire des poissons se raconte avec un poisson qui descend, l’autre qui remonte ; les deux reliés, inséparable par le  « fil d’or » de la grande vie.

Deux mouvements inverses et pourtant inévitables.

Deux directions apparemment contraires mais reliées par le destin.

La vie hors forme est intimement reliée à ce qui se passe dans la vie dans la forme, mieux encore elle pousse la forme à s’adapter, à changer pour mieux l’accueillir. Ainsi toutes les formes se font modeler et raffiner par la poussée vitale qui vient toujours de l’intérieur.

La vie intérieure a besoin de la vie extérieure pour devenir visible et pour avancer dans sa manifestation.

La vie extérieure a besoin de la vie intérieure pour devenir plus claire et plus vraie.

Les deux ne sont finalement que deux aspects de nous-même qui dans leur respiration commune  permettent de nous rapprocher de plus en plus de notre humanité profonde.

L’humanité qui exprime la meilleure partie d’elle-même, qui participe à l’œuvre planétaire, qui aime  tous les êtres vivants et qui dans toutes  ses actions inclut les deux premières.

Tel est le sauveur qui sommeille à l’intérieur de nous tous.

Verseau - Février 2017

Drop, drop,…  entendons-nous l’eau de vie qui presse de s’écouler ?

Goutte après goutte elle afflue pour se frayer son chemin à travers les différentes expressions de la matière.

Avant de pouvoir couler en toute fluidité il faudra qu’elle creuse son passage pendant des éons.

Une fois ce travail accomplit, elle peut se poser calmement dans un lac ou un océan et nous pouvons enfin contempler les étoiles dans le reflet qu’elle offre.

Au départ, si jamais le reflet ne nous plait pas nous chercherons à modifier sa surface pour sculpter l’image des étoiles à notre attente.

Mais goutte après goutte, la vie cherche à nous mettre à son diapason. Humblement nous pouvons commencer à remonter dans le silence à la source commune pour ensuite laisser se déployer l’onde  de vie et d’amour au fur et à mesure qu’on la rejoint.

Les eaux profondes deviennent calmes.

Les formes peuvent alors être vécues comme des moyens de transmission du Cœur, qui exprime son plein rayonnement.

Capricorne - Janvier 2017

Souffle de vie – qui cherche à animer les consciences.

Dans cette période de l’année nous commençons un nouveau cycle, une nouvelle inspiration.

Sortant d’un moment d’apnée tranquille et horizontal de fin d’année commence une montée raide amenant un air froid.

Saisis intérieurement par ce vent de changement nous avons tous la possibilité de nous laisser éclairer par ces énergies au plus profond de nous-même.

Cela demande un moment d’abandon, de lâcher-prise pour plonger dans cette vie intérieure. Arrêter de « faire » pour chercher des réponses par l’intérieur. Être perdu un instant dans une certitude intérieure vivante (souvent vécue comme une incertitude extérieure)  pour se laisser inspirer par la vie dans laquelle nous sommes en vie.

Synchroniser nos rythmes respiratoire,  respirer avec, respirer dedans de plus en plus consciemment.

Beau début d’année, qui nous concerne en tant que terriens*

2016 

Sagittaire - décembre 2016

En sagittaire il s’agit de se taire, pour écouter et accompagner ce qui cherche à ÊTRE sur cette terre.

Scorpion - novembre 2016

 

Après cette proposition de choix fondamental de la balance, nous voilà arrivée dans une période d’épreuve.

Sommes-nous prêts à vivre selon ce nouveau choix ?  Quelles en seront les conséquences ?

Cela dépend justement de notre façon de traiter les informations qui nous viendrons inévitablement de la vie.

Au départ, c’est comme ces graines qu’on doit d’abord chercher puis récolter dans la profondeur de la matière avant de pouvoir les rejeter, pour qu’elles puissent libérer leur potentiel et germer partout ailleurs, croître d’avantage vers la lumière.

C’est donc dans la profondeur de notre être incarné que nous sommes sollicités à aller VOIR de quoi il s’agit exactement, pour mettre un peu de lumière sur nos parties d’ombres, pour ensuite les transmuter dans notre compréhension, notre sensibilité et dans nos actes, et commencer à les vivre un peu plus selon un sens d’ensemble.

Nous sommes alors face à nos « pires ennemies » souvent enfouis et très anciens,  néanmoins prêts à les dépasser. Voir les résistances qu’ils offrent pour trouver une nouvelle attitude, un nouveau sens est alors l’épreuve difficile de laquelle nous pouvons sortir « triomphants » si, et seulement si humblement, nous osons reconnaître (voir) la résistance et son origine pour ensuite s’incliner, arrêter la lutte contre elle, et d’incarner une attitude compréhensive claire.

Alors il y a mort-renaissance lumineuse… et l’Amour peut croître.

Balance - octobre 2016

 

Le temps est à l’intégration ! Dans ces temps de début d’automne, nous rentrons dans cette phase annuelle de bilan intérieur dans laquelle nous pouvons voir (et choisir) quelles pépites de conscience  peuvent véritablement s’incarner dans notre vie.

 

La balance nous propose ainsi un nouvel ordre de priorité, et non pas un aménagement factice de nos meilleures intentions et de vieilles habitudes !

 

C’est l’histoire de la tête et du cœur qui cherchent un nouvel équilibre. Mais cet équilibre ne peut être trouvé que s’il y a eu préalablement le choix du cœur !

Ensuite seulement peut s’explorer, dans une oscillation permanente, un équilibre délicat et mobil entre ces deux complémentaires utiles à la vie humaine.

 

La question cruciale est donc : « Sur quel fond me base-je pour prendre mes décisions (anodines) du quotidien ? »  Celui des valeurs de conscience, d’altruisme, de reconnaissance, d’unité  intérieure,… ou celui de mon confort personnel, de mes envies ou de mes attentes  personnelles?

Ensuite la tête viendra étayer, clarifier et structurer ce choix. Mais nous percevons bien que la direction prise ne sera pas du tout la même en fonction de notre choix de fond.

 

Alors, lors de ces énergies balance, quelle est notre priorité ? Vraiment ?

 

L’audace de vivre selon les qualités d’ensemble est le seul moyen de les faire advenir dans notre monde.

Et c’est le moment, ici et maintenant !

La Vierge - septembre 2016

 

Tout à l’image de la « Vierge-Marie », fécondée par le mystère de la vie, qui a accepté de porter l’enfant « sauveur », l’énergie de la constellation de la Vierge nous invite à aller sentir ce qui se passe à l’intérieur de nous- humains.

Derrières les voiles de la forme s’opère la magie de la vie qui défie bien des fois la logique d’une compréhension trop souvent limitée.

En prendre conscience permet de commencer à prendre soin de cette vie (l’âme que nous sommes), qui au départ est encore fragile, pour lui permettre de grandir, de prendre du poids et de se structurer d’avantage. Quand le terme sera venu, la mère (ici la personnalité) peut délivrer cette intériorité salvatrice au grand jour.

Evidemment, il s’agit là d’une remarquable métaphore.  Mais arrêtons-nous un instant sur cette image et interrogeons-la de notre point de vue.

Sommes-nous au courant de ce qui se passe à l’intérieur de nous ? Savons-nous que, nous HUMAINS sommes porteurs de qualités d’amour et d’intelligence globales, qui ont besoin d’être alimentées et chéries par chacun de nous, pour pouvoir grandir et ainsi pouvoir voir le jour ? Pour l’instant il s’agit d’un germe, d’une graine qui a besoin de tomber dans une matrice accueillante et bienveillante.

Notre personnalité a-t-elle pris connaissance de cette nécessité ? Et deuxièmement, avons-nous pris la peine de vérifier l’état de gestation en nous ? De combien de mois sommes-nous enceinte ?

 

L’énergie vierge nous invite à faire Silence sur les bruits extérieurs et d’ECOUTER la vie de l’intériorité.

Alors, tous à la méditation pour cultiver le meilleur !

 

 

« Il nous faut naître deux fois pour vivre un peu, ne serait-ce qu'un peu. Il nous faut naître par la chair et ensuite par l'âme. Les deux naissances sont comme un arrachement. La première jette le corps dans ce monde, la seconde balance l'âme jusqu'au ciel . »  Christian Bobin

2015 

Juin 2015 - gémeaux

 

« Miroir, oh miroir, montre-moi la Beauté de ce monde »

 

Ce qui est visible sur l’écran du monde extérieur nous interpelle, tant du côté brillant que du côté désastreux.

Comme n’importe quel écran d’affichage nous pouvons le regarder en tant que spectateur passif et le croire séparé de nous.

 

Considérer le monde extérieur comme le reflet de notre monde intérieur change petit à petit cette perspective :

Au départ, choc !! Ensuite, espoir…voir même certitude! Nous avons le pouvoir de changer le monde extérieur par notre intériorité. Dans cette intériorité nous trouvons une réalité non-séparée. Cette réalité intérieure vécue se frayera, doucement mais surement son chemin vers le monde extérieur.

 

Tenté(e) ? Alors, quelle est la Beauté que nous voulons voir dans ce monde?

 

L’atelier du toucher d’âme invite à aller toucher la Beauté de notre Êtreté commune. Ce qui est touché devient une réalité en marche…

Venez toucher par vous-même.

                                     

Mai 2015 - taureau

 

« Devenir ce que nous  sommes.»

 

Au départ le désir nous pousse à devenir ce que nous souhaitons  personnellement.

Ainsi, de désir en désir l’humain se fraye son chemin dans ce monde matériel, pour devenir quelqu’un de solide.

Arrive un croisement où toutes ces formes extérieures, si multiples et diverses, enferment plus qu’elles n’ouvrent, un sentiment nouveau d’insatisfaction naît alors.

L’âme en nous commence alors à se faire entendre. Elle propose, au début timidement, d’aller la rejoindre pour voir le monde avec sa vision d’ensemble.

Commence alors une lente ascension intérieure vers notre essence qui, étant touchée, peut rayonner jusque dans ce monde encore si opaque.

Sommes-nous envieux de nous envoler sur les ailes de la volonté du Bien de tous, pour devenir ici et maintenant ce que nous avons toujours été ?                                                                                  

Avril 2015 - bélier

 

Dans la graine, tout le potentiel est présent, même s’il reste invisible à nos yeux.

 

Oser regarder le potentiel au-delà de son enveloppe, jusqu’à aller le toucher dans notre intériorité commune. Ce contact révèle une direction de qualité en train de devenir, et invite à la révélation mutuelle et progressive de la beauté de nos êtres.

 

Le printemps est un temps propice pour passer d’un regard extérieur à un regard intérieur, permettant ainsi de clarifier une note d’unité qui pourra fructifier durant le restant de l’année.    

 

Quels potentiels cultivons-nous dans nos jardins intérieurs ? Quelle est la direction que nous cherchons à accompagner dans nos vies ?

L’ensemble de l’humanité compte sur la clarté et la beauté de tou(te)s.

                                                                                  

Mars 2015 - poissons

 

« Je suis, je suis… »

 

TOP : J’ai construit un organisme dense formidable, avec une physiologie incroyable ; mais je ne suis pas ce corps physique. Je m’en sers.

J’ai également développé une partie extrêmement sensible, par laquelle je peux enregistrer et rayonner des impulsions qui viennent de l’extérieur ou de  l’intérieur ; mais je ne suis pas ce corps sensible. Je m’en sers.

Doté d’un corps intelligent, je peux amener la raison d’ensemble et en être responsable ; mais je ne suis pas ce corps intelligent. Je ne fais que m’en servir.

Je suis, je suis…

La conscience !

 

Je suis conscience et j’ai des corps.

« Je suis un centre de pure conscience ; je suis un centre de volonté, capable de dominer, de diriger, et d’utiliser toutes mes fonctions psychologiques et mon corps physique [pour le Bien de tous]. JE SUIS. »   R.Assagioli

 

Si cette présence résonne en vous, venez méditer (toucher) et clarifier vous-même.

 

Février 2015 - verseau

 

Être Un et unique ; spécifique et ensemble.

Notre personnalité, parfois, ne sait plus où donner de sa tête.

 

Notre « parcelle vivante » commence à pousser,

à se soulever intérieurement au nom de quelque chose qui nous unit ;

bien au delà des différences, et tout cela sans même les nier.

 

Par le silence et la méditation nous avons tous accès à notre intériorité,

qui, à force d'être touchée régulièrement, commence à prendre place

et à inspirer la part humaine de cette nouvelle source intérieure d'ensemble.

 

La personnalité peut orienter sa tête en direction du cœur,

et se laisser imprégner de sa sagesse. Que cela donnera-t-il… ?

 

Nous chercherons à suivre le "fil de l'âme" en nous par une lecture symbolique et l'empreinte profonde que cela laisse dans notre être.

 

Venez toucher par vous même.

« C'est toujours plus grand à l'intérieur. »

 

Janvier 2015 - capricorne

 

Apres cette semaine d'affichage d'union nationale mais aussi mondial,

cette note d'unification a besoin d'être accompagnée, de partout et par tous, pour qu'elle puisse grandir et prendre racine dans nos êtres et devenir visible au quotidien.

Que cela changerait-il vraiment si nos sociétés se baseraient sur ces fondations d'humanité et de fraternité?

 

"Le terroriste" bien des fois, se niche bien profond dans nos personnalités mutuelles. Comment la force de l'amour le transformera-t-il sur du long terme et quels changements s'afficheront en nous?

La société de demain a besoin d'être repensée de fond en comble. Nous savons dorénavant que "Yes, we can do it together!". Nous sommes debout, ensemble.

 

Lors du prochain atelier du toucher d'âme s'ouvre une possibilité pour approfondir cette note d'union intérieure, pour aller la toucher, l'intensifier à la lumière de notre humanité.

Nous cheminerons à partir d'un texte symbolique sur la "bonne volonté mondiale" vers une compréhension dégagée par nous tous.

2014 : Les 12 travaux d'Hercule 

Sagittaire 2014 

 

L’année 2014 entame sa dernière étape, et propose sa dernière énergie de ce cycle annuel.

 

Toute l’année, nous avons arpentés les chemins symboliques avec Hercule, qui nous a emmené dans les différentes contrées de notre intérieur.

 

Nous y avons mené des batailles soutenues et affronté des animaux des plus féroces. Tantôt plein de courage, tantôt plutôt découragé nous avons fait quelques pas en direction d’une Réalité intérieure, qui se révèle comme une unité de conscience puissante.

 

Dans cette dernière étape annuelle, Hercule nous invite encore une fois à une rencontre avec nous-même et nous propose de regarder les différentes voix (certaines plus assourdissantes que d’autres) qui font énormément de bruit et qui nuisent fortement à l’ensemble.

 

Vous l’auriez deviné, en sagittaire il s’agit de trouver des réponses dans le silence !

 

L’année 2015 sera l’opportunité de continuer cette découverte du NOUS par le toucher intérieur. Nous partirons toujours à partir de textes symboliques pour essayer d’en dégager des réalités actuelles et de s’ouvrir plus clairement à notre véritable nature, qui est collective.

Novembre 2014

 

« Wind of change »

 

L’automne est bien là. Les couleurs vertes laissent la place aux rouge, jaune et orange.

La sève se retire vers l’intérieur. Aussi pour l’humain une période d’intériorisation se propose.

Mais que nous attend à l’intérieur ? Pas que de la lumière !

Des vieux monstres se sont installés confortablement et ne comptent pas se laisser déloger aussitôt qu’on les a perçus.

Les combattre les rend plus forts.

Les laisser tranquilles leurs permet de régner.

 

Ce mois-ci Hercule nous invite à nous questionner sur le rapport que le monde, et aussi nous-même, nous avons face à ces monstres intérieurs afin d'amener un peu plus de lumière dans ces zones. 

                    

Venez toucher par vous même.

Octobre 2014

 

Tout change, tout évolue… 

S’agit-il seulement de changements extérieurs et directement visibles ? Ne seraient-ils pas les conséquences de changements de notre monde intérieur ?

Et si vraiment nos choix du quotidien découlaient de notre monde intérieur, celui de l’âme ? De quelles valeurs serions-nous animés ?

La vie nous pousse à trouver des justes équilibres entre le monde intérieur et extérieur.

 

Pour clarifier cet équilibre dynamique et évolutif, Hercule nous invite à clarifier les intentions sages en nous pour les amener jusqu’aux vallées du quotidien.

 

Venez toucher par vous-même.

Septembre 2014 

C'est la rentrée! 
Voici un nouveau départ dans notre activité humaine, après un moment de soleil (plus ou moins intense).
Mais quel est notre point de départ intérieur? Quelle partie de nous se présente au monde? 
Notre reconnaissance intérieure en la meilleure partie en nous, unie dans toutes les qualités aura d'autres effets que la seule reconnaissance en nos desirs égoïstes et nos ambitions personnelles, séparées du bien commun. 
Notre identification intérieure colore le quotidien. 
Incarner des valeurs d'ensemble nous demande donc de joindre le principe de la sensibilité (aux valeurs d'ensemble) au principe de la créativité humaine.
Être dans les deux à la fois!
Hercule nous invite par son sixième travail à aller à la rencontre de notre être intérieur pour ainsi le révéler dans ce monde.

 Juin 2014

 

« On récolte ce que l’on sème. »

 

Toutes les plantes ont leur raison d’être. Mais lesquelles voulons-nous cultiver dans ce monde ?

Celles qui sont inspirées par la sève d’ensemble, ou plutôt celle animées par des engrais séparateurs ? Quelles sont les priorités ?

 

Pour que le jardin intérieur, celui des qualités globales et universelles puisse fleurir de toute sa beauté dans ce monde, nous avons besoin du regard du jardinier. Seul le jardinier, l’âme en nous, connait les cycles du soleil et les nécessités du terrain.

 

Que le jardinier soit invité et que le jardinage commence.

 

Nous poursuivons notre quête à travers ce troisième travail d’Hercule (à la recherche des pommes d’or) sur le chemin de la transformation intérieure.

Mai 2014

 

« Que la lumière éclaircisse l’ombre,

Qu’elle brille d’amour au quotidien. »

 

Les contrastes interpellent. Ils existent de partout, dans tous les règnes de la nature. Ils représentent deux aspects de nous-mêmes. Nous vivons dans un monde de contraste qui reflète nos dualités ; de leur résolution naîtra une compréhension plus entière, une vision du monde plus large et une perception plus intime du sens de la Vie.

Quelles sont les manifestations de la lumière dans le monde d'aujourd'hui?

Comment s'expriment l'ombre, les ombres?

Ces deux polarités peuvent-elles cohabiter dans une dynamique créatrice ?

Comment les marier dans une créativité qui soit plus inclusive ?

Le toucher d'âme nous permet d'aller toucher ces réalités au plus près de leur intériorité pour les faire advenir.

 

« Puisque l’avenir nous appartient ».

 

Avril 2014

 

Ça y est, le printemps est là. Les jours s’allongent.

La lumière du jour repousse l’ombre de la nuit dans ses recoins.

Qu’est-ce qu’il se fait jour ? Un chantier humain gigantesque!

Le jour nous murmure : « En route, il y a du travail ! »

Ça c’est sûr ! Mais lequel ?

- Un activisme, sans aucune réflexion préalable qui plonge la tête dans le FAIRE ?

- Ou plutôt une activité tournée vers l’intérieur qui cherche à clarifier la source de cette impulsion ; la source de notre raison d’être.

Le monde a besoin de profondeur, de vision durable et inclusive et de cohérence.

D’où peuvent venir ces qualités si ce n’est de nous ?

Aller les toucher intérieurement est une activité en soi qui permet de nous identifier réellement à ces valeurs, ce qui permet de les faire advenir.

Le monde a besoin de nous. Sommes-nous à sa disposition ?.

Mars 2014

 

Le troisième temps de l’hiver pourrait presque se confondre avec un début de printemps.

Pas si vite, papillon ! Pour s’envoler il faudra d’abord poser l’enveloppe de la chenille et ensuite déployer les ailes.

Toutes les habitudes du monde de la chenille, sont à remercier avec gratitude, même si le monde des airs, avec ses nouvelles lois se présente encore si vaguement devant nous.

Avant de nous jeter dans les airs, prenons le temps d’affirmer une direction intérieure. Celle de notre être essentiel.Plus cette direction sera vive en nous, plus notre vision claire guidera nos vols et moins nous nous laisserons emporter ailleurs par les vents environnants. Le royaume du papillon se repère par la clarté de nos intentions et la grâce de nos vols.

  

Février 2014

 

Février, le mois où nous fêtons l’amour.Mais qu’est-ce l’amour ?Nous savons déjà que l’amour affectif fluctue dans le temps et l’espace, selon nos humeurs, celles des autres et parfois même selon la météo ; et curieusement cet amour affectif nous attache et nous rend « aveugle ».Que savons-nous d’un amour plus profond, plus stable ?Pouvons-nous imaginer un amour inclusif qui libère ?Et si nous pouvions apprendre à aimer réellement et ainsi purifier nos relations envers nous-même et envers tous les autres ?Alors, prêt(e)s pour un « nettoyage » par l’Amour (avec un grand « A ») qui nous unis bien au-delà de nos différences ?

Octobre 2013

 

Personne ne nous demande d’être parfaits ; mais pouvons-nous être VRAIS ?

Bien sûr, toute vérité est relative. Mais laquelle est la nôtre ?

 

Il existe des vérités qui s’appuient sur le passé, voulant recréer ce qui existe déjà.

Puis celles qui cherchent un appui dans l’instant présent, qui change d’une minute à l’autre et qui fluctuent autant que nos émotions.

Enfin celles qui s’imprègnent de nos aspirations les plus élevées, d’un ordre plus « noble », plus d’ensemble et qu’on espère a-venir.

 

Nous oscillons constamment entre toutes ces vérités et elles définissent nos choix au quotidien.

 

Pouvons-nous cheminer vers une vérité commune et voir clairement en quoi elle influence nos choix et oriente notre vie ? Sentir intérieurement quelles valeurs cela ajuste en nous?

 

Pour cela nous avons besoin de temps. Toucher et reconnaitre ces valeurs en nous, un peu plus, telle est l’invitation du prochain Toucher d’âme.

Janvier 2014

 

Janvier, début d’un nouveau cycle annuel.
Souvent, nous « enfonçons » cette porte avec nos gros sabots, en faisant plein de vacarme.
Passer vers ces nouvelles énergies annuelles - en cherchant à réellement les écouter - à les percevoir intérieurement – et même à les clarifier dans notre silence intérieur, permet de les accompagner dans leur quintessence.
Nous pouvons devenir des jardiniers conscients des germes des qualités universelles qui nous concernent tous.
Au plaisir de nous découvrir des « mains vertes » pour jardinier nos espaces intérieurs et faire grandir l’unité.

2013 :

 Décembre 2013

 
En sagittaire- il s’agit de se taire ! Non seulement extérieurement mais aussi profondément.

La fin d’année est un moment propice à une introspection  sur le vécu de l’année qui vient de s’écouler.

Prendre un temps de silence pour revoir quelles ont été  les qualités qui ont été aperçues derrière les apparences, de quelle façon nous avons été touchés réellement par leur présence et ce que cela a pu transformer en nous et dans notre entourage. Pouvons-nous  reconnaître des propositions semblables dans le monde ?

La nouvelle année s’ouvrira à partir de la clarté perçue et vécue de cette année…

Cette clarté continuera à grandir dans notre état d’humanité en chacun de nous, là où nous en sommes.

Silencieuses fêtes à tous*

Novembre 2013

 

La vie ou la mort ? Porte d’entrée ou porte de sortie ?

La mort fait peur. C’est l’inconnu ! Donc nous avons tendance à la rejeter pour nous concentrer sur la vie. Sauf qu’aujourd‘hui, paradoxalement la vie nous fait peur aussi ! Avec ses dérives, ses incertitudes, son manque de cohérence, etc.

Et si on imaginait un monde où la vie-mort ferait partie intégrante d’un processus vital et évolutif ?

 

Finalement, on meurt tous les jours à une cellule, un concept, un idéal pour vivre dans une réalité plus adaptée et plus grande.

Quelle serait cette réalité qui offrirait une opportunité de grandir ensemble vers un monde meilleur ? Quelles valeurs y règneraient ?

 

Le toucher d’âme nous invite ce mois-ci à nous poser ensemble ces questions pour chercher à y répondre par une impulsion intérieure qui nous pousse à grandir.

 

Septembre 2013

Allo maman ? Ici l’âme !

Bonne nouvelle ! Nous sommes tous enceintes !

Le savions-nous ? Le ressentons-nous ?

Pouvons-nous aller à la rencontre de ce qui pousse intérieurement, pour mieux le connaitre ?

 

Toute conception  nouvelle amène des changements.

Et si dans cette rencontre nous nous reconnaissions comme la seule et même vie, que changerait-elle dans notre quotidien ?

Pouvons-nous nous laisser toucher par cette proposition ?

Au plaisir de nous découvrir ensemble.

Juin 2013

 

Le mois du crabe.

Saviez- vous que le crabe perd sa carapace pour pouvoir grandir intérieurement ?

Il se met « à nu » en fendant sa coque, pour grandir. Ensuite il reconstruit une forme plus adaptée à son nouvel état d’être.

 

Et si cela devenait une réalité pour nous ?

Et si nous posions nos « carapaces » pour nous rendre sensible à notre Être?

Et si nous « déposions nos armes » de la Personnalité momentanément, pour toucher et être touchés, pour voir si nous pouvons grandir ensemble dans une vie qui fait SENS pour tous ?

Serait-ce possible d’avoir accès à une Réalité plus inclusive ?

Qu’en adviendrait-il alors de nos vies, de la société et du monde ?

 

Mai 2013

Tout LE MONDE se touche tout le temps.

Qu'est ce que cela veut dire ? En quoi cela me concerne ?

Puis- je m'extraire de cette « histoire » ?

Qu'est-ce que cela implique ? En quoi ça m'engage ? Puis-je m'y reconnaître ?

 

Tant de questions qui poussent intérieurement et qui cherchent des réponses, qui peuvent émerger de l'intérieur vers l'extérieur.

Où finit l'intérieur et où commence l'extérieur ?

 

Le Toucher d'Âme nous invite ce mois ci à rentrer dans ce « bain » du toucher qui unifie, là où notre conception intellectuelle « stricte » nous sépare.

 

En chemin ensemble par le Toucher...

Avril 2013

 

Silence, la vie pousse...

Après une longue période d’intériorisation la sève a commencé son trajet vers le haut pour irriguer ce qui semblait pâle et mort d'une vie puissante et splendide.

Des explosions de couleur et d'odeur, des mouvements d’insectes divers et variés, des chants d'oiseaux multiples et une envie de soleil se font jour. TOUT pousse vers le soleil !

 

Mais comme nous le savons, n'est pas or tout ce qui brille.

L'or est symbolique de la lumière de l'âme. Poussons nous réellement en direction de notre âme ? Ou existe-t- il d'autres lumières de désirs qui nous attirent ?

Comment faire la différence entre toutes ces lumières ?

Que le toucher nous permet de distinguer entre le réel et l'irréel !

 

Ensemble...en chemin vers une réalité plus grande.

 

Mars 2013

 

Le printemps commence à se faire sentir même si l'hiver expire encore son dernier souffle.

 

Des impulsions nouvelles commencent a émerger. ça "pousse" intérieurement vers l'éclosion de belles fleurs, qui vont, bien plus tard donner des fruits.

 

Mais quelles énergies poussent réellement? Prenons nous le temps d'écouter ces nouvelles propositions? Laissons nous nous toucher par elles? Allons nous à la rencontre de sa Beauté? 

 

La rencontre du Toucher d'Âme nous propose un endroit propice et collectif pour s'entraîner ensemble a prendre contact avec ces vibrations intérieures et de voir dans quelle direction cela nous emporte.

 

Fevrier 2013

Les énergies des poissons nous invitent à un renouvellement de l'intérieur par une impulsion de vie.

 

Qu'est ce qui fait partie du passé dans notre manière de toucher le monde, les autres et nous même?

Comment accompagner cette vie si puissante qui nous bouscule si fortement?  

 

Autant de questions (et plein d'autres) valent la peine de s’arrêter un instant pour sentir intérieurement les propositions, dont ces questions témoignent. 

 

Belle "inspiration" dans cette vie poissons et au plaisir de nous retrouver.

Janvier  2013

 

La nouvelle année 2013 a commencé... un vent nouveau après la fin  d'un monde. 

Cette année est sous le charme des nouveaux chemins de l'évolution pour tous. 

Cette nouveauté se prolonge également vers la Ravoire où un ateliers sur le Toucher d'âme est proposé.

 

Si cela vous touche, de loin ou de proche, vous ou un de vos proches, faites le savoir.

 

Belle année lumineuse a tous.

 

 

 

 

 

****